Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Du grabuge ? Mais non ! Pas déjà ! [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Du grabuge ? Mais non ! Pas déjà ! [Pv]   Jeu 9 Mai - 20:46

La Vampire lui avait parlé d'un Lycan aux cheveux longs qu'il faudra contacter. Elle lui avait parlé d'un machin avec un sale goût et des cheveux violet qu'il faudra exterminer par derrière. Elle lui avait parlé d'un Vampire aux longs cheveux rouges qu'il ne faudra pas approcher et de la Vampire grise qu'il faudra éviter aussi. "Puis le reste, on s'en fout" avait-elle ajouté, changeant d'avis dans la seconde et lui parlant d'une Métamorphe poisseuse qui n'était pas comestible...
Le nommé sans vraiment avoir donné son avis Belphegor avait décidé de traîner sa carcasse par-ci par-là, cherchant les individus dont la Vampire lui avait parlé. Il ne tarda pas avant de reconnaître la Neko qui lui avait valu tant de problèmes et il eut envie de lui tordre le cou. Mais il allait certainement se faire taper sur les doigts s'il s'attaquait à quelqu'un avant qu'il en ait le droit. ...Et une nuit de plus attaché, à crever de soif... Non, pas pour lui.
Même maintenant il n'arrivait pas à comprendre la Vampire et ne la voyait certainement pas comme son amie. Ils étaient... Partenaires, surement. Car ils avaient les mêmes intérêts. C'est à dire massacrer et se gorger de sang jusqu'à n'en plus pouvoir. Ce qui différait d'elle était qu'il espérait bien prendre sa revanche sur la Milice dès qu'il le pourrait. Il était allé jusqu'au banquet et avait commencé à regarder les divers choix disponibles. Il ne se souciait en rien des cas de consciences potentiels qui auraient pu l'envahir alors qu'il voyait sa propre espèce comme une vulgaire poche de sang. Il n'avait jamais vraiment eu le sens de "race". Pour lui, tout le monde était son ennemi. Certains plus que d'autres...
Ses poings se serraient jusqu'au sang alors qu'il vit une personne qu'il n'aurait pas dû voir. Il s'agissait d'un Vampire aux cheveux noirs, dépenaillé et déjà ivre. Au fond de la salle, il incitait deux esclaves à boire un maximum d'alcool pour ensuite se saouler avec leur sang. Ce gars-là, c'était David Lalouche. Et si les souvenirs de l'Inu-Vampire étaient toujours flou à cause de l'hypnose qui l'avait contrôlé toutes ces années, il commençait à se souvenir de ce que lui avait fait vraiment subir cet engeance.
Cette saloperie de suceur de sang lui avait injecté il ne savait quoï dans l'oeil et depuis il n'y voyait plus rien ! Cette saloperie d'enfoiré l'avait martyrisé, maltraité, frappé et même violé tout au long de son enfance. Et ça, il n'était pas prêt de le lui pardonner.
Il regrettait encore de ne pas l'avoir tué plus tôt. Il avait essayé, mais le Vampire, vieux de plusieurs centaines de siècles, s'était toujours trouvé le plus fort et s'en suivait de cuisantes humiliations.
Mais ce coup-ci, c'était dit ! Il allait lui arracher la tête ! D'ailleurs, l'Inu était désormais un Vampire et pourra sans problème se débarrasser de lui !
Sans réfléchir plus avant, guidé par ses instincts, le jeune Belphegor couru d'une démarche qui n'était pas sans rappeler celle d'un loup jusqu'au Vampire qui, d'abord surpris, n'eut pas le temps de réagir.
Il tomba à terre et déjà Bel' mordait profondément dans sa gorge.

Mais cela ne se passa pas comme espèré. Le Vampire l'envoya valser contre un mur d'un seul coup de genoux dans le ventre. L'Inu glissa le long du mur, sonné, alors que le Vampire se rapprochait de lui.


- Toi...! J'aurais dû t'achever moi-même ! Hurla le Vampire, saisissant un des couteaux du buffet.
Revenir en haut Aller en bas
Ren'bo Kyouran'
avatar


Feuille de Personnage
Race: Lycan
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Du grabuge ? Mais non ! Pas déjà ! [Pv]   Ven 10 Mai - 15:18

Je trainait paisiblement mais avec un certain ennui marqué dans la salle avant de me diriger vers le banquet. Allais-je trouver quelque chose qui me fasse envie ? Je pense pas...; J'ai même pas faim, mais au moins c'est histoire de s'intéresser à quelque chose si ce n'est à la tournure passive et lassante de la "fête"... Pitié ! Donnez-moi quelque chose à découper ou à perforer ou je vais périr d'ennui !!.... Et ma prière fut plus ou moins exaucée. J'entendis un bruit de coup puis un fracas de corps contre un mur, ce bruit était tellement caractéristique avec ces os qui croquent sombrement pour amortir le choc. Je me retournais et trouvais un Inu entre la position assise et couché au pied du mur, pour le coup il y était avec un vampire qui avait sensiblement envie d'en finir avec... Mais il y avait ce quelque chose dans les yeux de l'Inu. De la haine, de la détermination, de la mort, beaucoup de morts, mais aucune peur face au maître surement plusieurs fois plus puissant. Il me plaisait ce petit... Ce quelque chose dans son regard qu'en général un vétéran ou un survivant à une grande catastrophe possède, ça me rappelais des petits trucs pendants les évènements ayant ravagés les cités... Je me dirigea vers le vampire s'approcha du jeune avec un couteau, et juste avant d’asséner un coup, je stoppa son bras en pleine élan en lui tenant fermement le poignet d'une seule main, c'est qu'il avait de la force le bougre !

Hola ! Doucement ! Les serveurs ne vous suffises pas ? Si vous avez une irrésistible envie de trancher dans le vif, comme je peux le comprendre, il y a la salle privée à votre disposition. Il me semble que les hybrides y étant présent sont assez bien qualifiés pour remplir cette fonction. Et je pense très fortement que les invités n'ont pas été invités pour finir la soirée sous forme de rondelles. Je vous pries donc de reposer ce couteau et de retourner vaquer à vos occupations, je me charge personnellement de le conduire à un endroit plus approprié.

Le vampire me regarda avec ce qui semblait être un profond mépris, mais je n'y fis pas plus attention que ça. Mon masque ne cachant que la partie supérieure de mon visage, c'est-à-dire à partir du nez, j'affichais un immense sourire, pouvant paraitre idiot, mais qui envers une personne imbue d'elle même ayant du mépris pour vous, se révèle incroyablement déroutant pour elle. Finalement il tourna les talons, ne disant mot, posant le couteau à sa place d'origine et s'éloignant, chancelant légèrement dans sa démarche.
Je me tournais vers l'Inu, toujours à terre, je lui tendais une main amicale :

Je crois être capable d'imaginer ce que tu sais faire, il y a un quelque chose dans ton regard qui me rappelle des souvenirs de combat et de souffrances que j'ai aussi vécu il y a peu de temps. Fais ce que tu veux de cette main que je te tend, je t'en laisse libre le choix. Mais sache que parce que tu me donnes cette sensation particulière, je veux t'aider. A commencer par la, je m'appelle Kyouran'. Qui es tu ? Et as tu quelqu'un qui s'occupe de toi ? Car tu n'est pas entré ici sans invitation en fraudant, et tes vêtements quoi que défaits parce que tu ne les supportes pas indiquent que quelqu'un de fortuné te les a fournis. Je continuais à voix basse pour tenter d'instauré un lien amical Entre-nous, je déteste cette accoutrement qu'on me fait porter pour les occasions de fête, j'y suis bien trop serré.

Il était sauvage mais intelligent, une fusion incroyable entre deux domaines qui s'opposent mais se touchent de loin. Il était fascinant... Et son visage marqué par des blessures irréversibles indiquait qu'il ne fallait pas se fier à son âge mais plutôt à son expérience de la "vie".

_____________________________________________________________________________________



I'm this kind of guy who shot in people head's to kill them whitout pain. But I gonna bet on the feelings when I take life of those people...

:kyouran:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Du grabuge ? Mais non ! Pas déjà ! [Pv]   Ven 10 Mai - 15:51

Il s'approchait de lui. Cette saloperie osait s'approcher de lui. Mais il n'avait pas peur. Bien que sonné par le coup, énormément sonné même, il était encore capable de voir ce qui se passait. Sa tête s’était sérieusement fracassée contre le mur et il était incapable de bouger un membre le temps que ses circuits soient réparés… Soit les quelques secondes fatidiques. Le Vampire n’avait pas réalisé qu’il n’était plus un Inu normal et c’était un bon point pour Belphegor. Pendant qu’il essaiera de le tuer d’une manière simple l’Inu lui arrachera la tête du cou !
Par réflexe, l’Inu ferma les yeux, attendant un coup de couteau bien senti. Côté douleur, cela n’aura rien à voir avec ce que la Vampire lui avait fait endurer… Voir-même ce que ce Vampire lui avait fait enduré. Il savait que ça sera supportable.
Mais rien. Il rouvrit les yeux. Un garçon blond aux longs cheveux se trouvait devant lui… C’était le Lycan dont celle qui s’acharnait à se faire appeler Maîtresse lui avait parlé !
…Et il se mit à blablater ! Pour Bel’, il était clair que ce discours n’aura aucun effet sinon énerver cette saloperie de Vampire… Mais non. Visiblement trop soucieux de se faire mal voir en public, David posa le couteau et s’en alla. C’était le temps qu’il avait fallut à l’Inu pour récupérer et il s’apprêtait à se lancer à la poursuite de la saloperie, pensant déjà à récupérer le couteau et à lui trancher la gorge avec…
C’est la main du Lycan qui le gêna. Devant son passage, l’empêchant de se lever et de se mettre à courir. Si le Vampire avait évité l’affrontement en public, lui aussi était censé faire de même. Mais ce n’était pas son souhait. La haine et l’incompréhension que déclenchaient chez lui cette saloperie de suceur de sang étaient trop intenses pour qu’il puisse penser à quoi que ce soit d’autre. Il retint un grognement.


- Je crois être capable d'imaginer ce que tu sais faire, il y a un quelque chose dans ton regard qui me rappelle des souvenirs de combat et de souffrances que j'ai aussi vécu il y a peu de temps. Fais ce que tu veux de cette main que je te tends, je t'en laisse libre le choix. Mais sache que parce que tu me donnes cette sensation particulière, je veux t'aider. A commencer par-là, je m'appelle Kyouran'. Qui es-tu ? Et as-tu quelqu'un qui s'occupe de toi ? Car tu n'es pas entré ici sans invitation en fraudant, et tes vêtements quoi que défaits parce que tu ne les supportes pas indiquent que quelqu'un de fortuné te les a fournis.

Oui, la mission. Il avait compris. En attendant son heure, il était censé remplir le travail que la Vampire lui avait demandé de réaliser… Soupirant, il attrapa bien contre son gré la main qu’on lui tendait. Ce geste n’avait jamais rien signifié pour lui sinon qu’il se mettait en situation de faiblesse pour que l’autre personne lui balance un coup de poing en pleine tronche. Il savait néanmoins qu’il allait vexer le Lycan s’il n’agissait pas ainsi.

-Entre nous, je déteste cet accoutrement qu'on me fait porter pour les occasions de fête, j'y suis bien trop serré.

Sourire en coin de la part de l’Inu.
-De même. Il se redressa, utilisant la main du Lycan comme appui et la lâcha une fois debout. Sa tête lui tournait méchamment mais le malaise passa bien vite. Il eut du mal à lâcher la suite de la phrase et le fit réellement à contrecœur. Il n’aimait toujours pas parler et encore moins avec des gens qu’il connaissait à peine. J’aurais pû m’en occuper tout seul. Souffla-t-il, presque agacé, alors que tous deux savaient très bien que ce n’était pas le cas. Il serait mort à l’heure actuelle si le Lycan n’était pas intervenu mais l’orgueil de l’Inu-Vampire était blessé. Il n’était pas du genre à remercier. Il avala sa salive une fois pour toutes et se lança, sachant pertinemment la correction qu’il aurait s’il ne faisait pas plus d’effort. On m’appelle Belphegor. Façon détournée pour dire que ce prénom, il était loin de le reconnaître. En fait, il n’en avait rien à faire d’avoir un prénom ou non car cela servait aux autres et non à lui. Et oui, je ne suis pas en fuite. Finit-il sur un ton un peu moins âpre. Au moins, c’était une bonne chose de ne plus être à courir avec la Milice aux fesses. La Vampire m’a demandée de lui ramener le Lycan aux cheveux blonds dès que je l’aurais trouvé, tu veux bien me suivre ? C’est pour se débarrasser du télépathe.
Revenir en haut Aller en bas
Ren'bo Kyouran'
avatar


Feuille de Personnage
Race: Lycan
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Du grabuge ? Mais non ! Pas déjà ! [Pv]   Ven 10 Mai - 17:16

Il attrapait quand même ma main. Connaissant très légèrement mais suffisamment son mode de fonctionnement, il n'a pas du le faire de sa pleine volonté et surtout contre son gré. Il ne se laisse pas abattre mais profite quand même des rares occasions de laisser passer les choses... Pourquoi ? serai-ce un ordre qu'il aurai reçu ou simplement un cas de conscience palliant avec l'orgueil dont on fais preuve à cette âge là. Oui, moi aussi je pensais être plus fort que n'importe qui lors de mon adolescence. Je m'imaginais déjà combattre pour ma peau au dépend de celle des autres, griffant, mordant, étourdissant mes adversaires... Aujourd'hui, l'idée que je me fais du combat est bien différente est plus réaliste, il ne s'agit plus de griffer ou mordre, mais d'éviscérer ou de décapiter. Et je pense que pour cet Inu, il a dû avoir cette vision réaliste bien trop tôt... Quel dommage dirai-t-on... Mais pas forcément, car dans le cas "normal" vous obtenez des gens comme ce vampire qui vient de partir, ils se battent pour éliminer l'adversaire, mais pas pour sauver leur peau. Ici, je ne connais pas les motivations du jeune mais je pense qu'il n'a pas attaqué pour rien... Ou du moins il ne l'a pas fait pour s'amuser... Enfin ça reste à confirmer...
Néanmoins j'avais risqué un contact et je l'avais obtenu, il avait répondu positivement à ma petite confession, c'était un bon début mais son envie de rester le plus muet possible se faisait ressentir fortement, ce n'est pas grave, il vaut mieux parler peu mais parler bien.
Et il me fit tout de même comprendre que je l'avais un peu vexé :

J’aurais pû m’en occuper tout seul.

Il a une volonté d'acier accentuée, peut-être même déguisée, par son orgueil. Ce n'est ni un défaut ni un avantage, cela dépend de la manière qu'il a d'être utilisé. Mais ce qu'il dit n'est pas totalement dénué de sens...

Bien sûr que tu aurais pu ! Avec un peu d'entraînement et un quelqu'un, ou quelqu'une, qui crois en toi et qui te le fait savoir, ça aide à faire des miracles...

Et il continua sur sa lancée, mieux valait ne pas l'arrêter lorsqu'il parlait pour avoir le plus d'informations possible.

On m’appelle Belphegor. Et oui, je ne suis pas en fuite. La Vampire m’a demandée de lui ramener le Lycan aux cheveux blonds dès que je l’aurais trouvé, tu veux bien me suivre ? C’est pour se débarrasser du télépathe.

Je le regardais toujours le sourire aux lèvres, qu'est ce qu'il était intéressant quand même ! Sa psyché est complexe mais laisse transparaître une sorte de simplicité quant aux meurtres dont il était inculpé. Personnellement, je ne vois pas comment il aurait pu naître tueur. Nan ! Il est devenu tueur à cause de crétins comme ce précédent monsieur au couteau.

Enchanté de te rencontrer. Avoir des soucis avec la milice n'est pas si contraignant que ça... Le pire c'est d'avoir la milice et les rebelles qui vous courent après, heureusement pour moi, ce n'est pas encore le cas... Oui, je te suis, de toute façon c'est mon boulot alors bon... tant qu'à faire... Et une chose, je vois que tu veux pas parler à ta façon de mâcher les mots. Te forces pas, si tu veux rien dire je te demanderais rien, mais si tu changes d'avis, ce jour-là je ne serai pas sourd.

Bon... Ça allait bientôt être l'heure de s'y mettre un peu plus sérieusement... Ça ne devrait pas être si difficile...

_____________________________________________________________________________________



I'm this kind of guy who shot in people head's to kill them whitout pain. But I gonna bet on the feelings when I take life of those people...

:kyouran:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Du grabuge ? Mais non ! Pas déjà ! [Pv]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Du grabuge ? Mais non ! Pas déjà ! [Pv]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Salle des Fêtes :: Banquet-