Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | .
 

 [XxX] Quand on s'Emmerde [XxX]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zune De Laudreuil
avatar

partie moisir dans un coin

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Télékinésie
Look Actuel:

MessageSujet: [XxX] Quand on s'Emmerde [XxX]   Ven 10 Mai - 12:12

Laisse tomber, je m'emmerde... Laissant là l'accueil hypocrite des invités, je me rends bien compte que les principaux ont du retard. Que font Izzy, Oni et Raito ? S'ils sont tous les trois ensembles, j'ai bien compris ce qui les ralentissait... Tss.
Morte de jalousie, j'avance parmi les nombreuses salles sans penser à vérifier si Bellou est bien sage ou si... What's the fuck... Mistigri a osé parler dans ma tête ! ....Et c'était pas Mistigri. Cette sensation froide et morte, c'était pas Mist. Cette voix qui avait résonnée dans ma tronche... Putaing, Sin ! J'vous jure, je m'étais retrouvée avec les larmes aux yeux, comme une clocharde. Qu'est-ce qu'il foutait ici ? Apprécier la fête ? Hey. J'sais pas si c'est car j'ose pas ou car Shina est déjà avec lui que je vais pas le voir, lui demander ce qu'il fout dans le corps de son propre clone. "Compatibilité génétique", aurait dit Izzy et je ne cherchais pas la solution plus loin. Dommage, ça m'aurait arrangée qu'il contrôle Beyond. M'enfin.
Ren', où était Ren', histoire de le prévenir que... Hein ? Je sais même pas à quoï ressemble Beyond. La seule que j'ai reconnue, c'est Ruko. Parce qu'elle le sait pas, mais ses apparences sont directement tirées de ses ancêtres. Elle doit pas avoir beaucoup d'imagination, m'enfin... C'est d'autant plus surprenant qu'elle les connait pas. Qu'est-ce que vous voulez... Ça doit être dans ses gênes ou un truc du genre.
Mes pas m’avaient guidés jusqu’à la salle privée. En fait elle n’était pas tellement privée, c’est juste que l’entrée était bien surveiller. Les malades du coin venaient ici pour baiser un coup quand ils s’emmerdaient trop à danser.
En face de moi, podium sur lequel des hybrides strip-teaseuses se déhanchaient, déjà toutes nues. Mon regard luisant passa sur l’une d’elle qui avait de très jolies formes et une peau couleur lait.
Rapidement des hôtesses vinrent m’accueillir, me demandant de choisir quelqu’un. J’étais plus las que motivée mais pointa celle couleur lait de la main. Cette dernière sauta du podium et nous rejoins.


-Je peux faire quelque chose pour vous ? Demanda-t-elle, timidement. Ses longues boucles ambre glissants vers l’avant de part ce geste. J’avançais mes mains vers ses cheveux et en attrapait une mèche. Réaction immédiate de la demoiselle qui fût d’avoir un très malheureux réflexe. Un air paniqué s’était dessiné sur ses traits et son pas en arrière eut non seulement l’effet de lui tirer les cheveux, mais de me donner faim. Rooh, la salope. Elle va me renvoyer dans mes tendances nécrophiles. Je tire un coup sec sur sa mèche et la rapproche vers moi, mordant violemment dans sa gorge. Elle hurle. Doucement, je passe ma main sur sa bouche de manière à étouffer ses cris. Je me retire de sa nuque ensanglantée et murmure à son oreille « Chut- du calme. »
Elle a des larmes dans les yeux et retient un sanglot. Oh foutue hypnose, qu’est-ce que ça me manque. Un instant mon attention est attirée par ses oreilles, bien trop grandes pour être des oreilles de Neko. De jolies oreilles brunes triangulaires dont la fourrure pendouillait toute autour, soyeuse comme du duvet d’oie. La queue de la jeune femme, derrière son dos était fine, noire striée de blanc, un peu comme le serait un zèbre. Je ne cherchais pas plus loin quel était ce drôle d’animal, un nouveau gémissement me tira de mes pensées. L’allongeant à moitié sur les sofas de la salle, après l’y avoir guidée fermement, je me mis au-dessus d’elle, les genoux aux abords du sofa de manière à ne pas tomber. Physiquement et je dis bien physiquement, je n’étais pas très lourde. Mais la demoiselle encore plus légère ne m’inspirait pas confiance dans le fait de survivre à une Zune qui se rétamerait sur elle. Passant une dernière fois ma main dans ses cheveux, je descendis celle-ci qui n’était occupée à assurer mon équilibre le long de sa gorge qui saignait toujours, puis resta longtemps sur sa poitrine généreuse sans pour autant être difforme. Lorsque ma main descendit plus bas, j’approchais mes lèvres de ses seins et mordit fermement. Elle cria. Je ramenais mon poids sur mes genoux pour poser l’autre main sur sa bouche. Bordel, mais ferme-là où je te bouffe la langue en premier. Ma main en balade avait fini de jouer aux abords de ses hanches, elle trainait au niveau de ses cuisses où un réflexe corporel futile l’incitait à mouiller généreusement, histoire de limiter la casse. Elle n’était pas vierge, rien d’étonnant à ça. Je dois même dire que je fus surprise de la place dont mes doigts bénéficiaient. Peut-être était-je la première à passer ce soir, mais hier soir, elle avait dû bien servir. Tu as peur de mourir ? Lui murmurais-je, tentant d’y mettre du jeu, peut-être même du sadisme dans ma voix alors que ce que je faisais m’étais bien plus qu’habituel. Ma main rentra entièrement en elle, elle se cambra. J’entendais son cœur battre la chamade. De la peur et… Je pivotais légèrement ma main. De la peur et peut-être un peu de plaisir. Malgré l’humidité ambiante du lieu dans lequel se trouvait ma main baladeuse, je ne pouvais m’empêcher de remarquer que l’endroit était en piteux état. Quelques traces de coupures avaient étés rencontrées par ma paume, et c’était rêche. Comme si quelqu’un avait tentée de la brûler à cet endroit…
Mauvaises pensées. J’avais décidément du mal avec le feu. Y mettant les ongles, ce coup-ci, je lui arrachais un véritable cri de douleur. J’allais continuer le travail. Commençant des allées et venues griffeuses avec ma main, je la regardais en souriant se contorsionner dans tous les sens, se débattre. Du sang avait commencé à perler de son entre-jambe et ma main sur sa bouche n’était plus assez pour étouffer ses hurlements, provenant du fond de sa gorge. La salle était bien insonorisée et sur la cinquantaine d’hybrides présents, ce n’était pas la seule à crier. Mais peut-être la seule… Autant. C’est pourquoï le jeu me lassa un peu trop vite. Adieu immenses oreilles et boucles brunes brillantes. Je me jetais vers sa gorge et reprit mon travail, la mordant sauvagement. Ma main baladeuse ramenait ce coup-ci avec son dernier passage de véritables morceaux de chair. A mordre trop fort, la tête tomba.


-Boucles brune est cassée, soupirais-je. Petite tête dont les bouclettes étaient désormais imprégnées de sang et de morceaux de chair et de lambeaux de peau. Dont une mèche s’était rattaché à ce qui restait de la colonne vertébrale.

Je me redressais sur le sofa, regardant ma main pleine de sang et tout le liquide rouge qui s’étalait partout. Des Hybrides virent immédiatement pour nettoyer, un peu effrayé d’être les prochains sur la liste. Je n’étais pas la seule à tuer mes victimes, et ce n’était certainement pas la seule mort qu’ils verront. Mais surement une des plus gores.
M’étirant un instant, lâchant un nouveau soupir, je me résolus à filer en salle de bain, histoire de nettoyer tout cela. La fête battait surement son plein à l’extérieur et je préférais me remettre en état histoire d’avoir l’air un tant soit peu présentable.

_____________________________________________________________________________________

<< Il pleut de la neige, il neige des cadavres! >>
Revenir en haut Aller en bas
http://our-lands.monempire.net/
 

[XxX] Quand on s'Emmerde [XxX]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Que faire quand on s'emmerde sur LC FRA?
» Quand on s'emmerde, on traine les pieds [PV - Sophia] [Terminé]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Salle des Fêtes :: Salle Privée-