Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 La fuite, c'est pour les lâches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izzy Berger
avatar

au laboratoire Cinq Flèches

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Look Actuel:

MessageSujet: La fuite, c'est pour les lâches   Mar 14 Mai - 10:07

La fête battait désormais son plein. Exténuée, je filais en direction de la première pièce venue pour respirer un bon coup. ...Non, pas cette pièce-là. Devant moi s'étalaient des tonnes d'Hybrides nues et nus et ceux avec encore un tant soit peu d'habits allaient bientôt les enlever.
...Qu'est-ce qui est passé par la tête de ma sœur pour inclure une telle salle dans un bal ?!


Soupir. Je change rapidement de salle avant que quelqu'un m'aborde...

- Je peux faire quelque chose pour vous, madame ? Dis un Kitsune à demi nu courant après moi.

...Bon, trop tard, visiblement. J'essaie de lui expliquer clairement que je ne veux pas de ses services. Il demande si je veux ceux de quelqu'un d'autre... Je marche plus vite, il continue à me suivre.

- Lâche-moi, je t'en pris ! Hurlais-je au garçon dont les yeux se remplirent de larmes. Mais c'est pas vrai... Le laissant en plan, pour ne pas céder à la tentation de consoler un enfant déshabillé devant tout le monde, ce qui en fait aurait été bien plus que gênant pour moi, je filais droit à une autre salle.
...Le banquet. Bon... Ne pas croquer, ne pas mordre la moindre personne. Comme d'habitude, en fait. Mais d'habitude il n'y a pas autant de gens dont le sang coule déjà ! ...Je change de salle ? Non ! J'attrape un serveur au passage.


- Pitié, dis-moi qu'il y a du sang d'animal ici...!
- Je suis un animal,
répondit le serveur du tac-au-tac.
- ...Je veux dire, de vrais animaux.
- Il n'y a pas de ça ici.


Je le lâche et me laisse tomber sur une chaise. Du cou de mon interlocuteur s'écoule du sang, signe d'une morsure récente. Ne pas céder, ne pas céder... C'est pas vrai ! Je peux carrément entendre le sang dégouliner de sa gorge pour tomber sur le sol goutte à goutte ! J'ai résisté, il s'en va.
Voilà; mon enfer personnel. Hybrides maltraités, et envie de boire du sang frais. Mais je suis grande désormais, je suis sûre que je peux tenir... Je me roule presque en boule sur ma chaise, et me sent vraiment mal. Il faut que je sorte prendre l'air... Mais après tout, hein, ça fais combien de temps que je n'ai plus touchée à du sang humain ? Des décennies ? Le sang d'animal à un gout si écœurant... Et si je...? Non ! Je ne ferais de mal à personne ce soir ! Et prendre des êtres doués de raison pour des vulgaires poches de sang, c'est immoral. Je tente de me lever en direction du jardin, mais une odeur plus qu'une autre attire mon attention. Je craque et mords la Neko qui vient de passer près de moi. Après lui avoir pompée une partie de son sang, je réalise finalement...
* C'est pas vrai... Shina... *
...Que je viens de mordre la seule personne que je comptais éviter, ici.

- Oh non... Excuse-moi...

_____________________________________________________________________________________

<< you've met with a terrible fate haven't you >>
Revenir en haut Aller en bas
Shina
avatar


Feuille de Personnage
Race: Neko
Pouvoir: Télépathe
Look Actuel:

MessageSujet: Re: La fuite, c'est pour les lâches   Mer 15 Mai - 16:03

 La fuite, c'est pour les lâches

Shina et Izzy


Mistigri m'avait fui, une fois encore, mais cette fois-ce c'était dans le but de me protéger et non pas de me quitter pour une raison encore bien trop flou à mes yeux, et pour des personnes dont les pratiques m'étaient des plus intolérables...
Bien que je sente un grand vide me gagner en sentant la douce chaleur de son corps pressé contre le mien dans une enlacade tendre en plein milieu d'une danse improvisé, j'étais néanmoins heureuse de l'avoir enfin revu...
Puisse-t-il m'avoir déçu de par son choix de vie, m'attrister de par sa désertion et m'émouvoir de par l'amour que je porte à son égare (ces retrouvailles me l'ayant confirmé), puisse-t-il m'avoir brisé plus d'une fois, un seul sourire de lui me confortait dans l'idée que j'avais bien fait de l'élever lorsque Zune nous l'avait amené et bien fait de venir ici pour le retrouver.
Et la grosse différence aussi, celle qui faisait que même s'il m'avait une fois encore laissé en plan je n'étais pas pour autant fâché, était qu'il m'avait enfin donné une adresse ou le joindre.

J'étais heureuse, et même si je me languissais de le retrouver, c'était le cœur léger que je retournais vers le banquet pour aller déguster quelques maies tout en réfléchissant au moyens le plus sûr de lui faire comprendre que sa bande d'amis n'étaient pas de bonnes personnes...
Certes j'aurais pu le suivre là, mais il n'était pas encore prêt à entendre toute la vérité et je lui avais déjà créé assez de problème pour la soirée, il s'en sortira très bien tout seul, je connaissais ses pouvoirs.

Cherchant quelque chose de comestible sur le buffet (c'est-à-dire quelques morceaux de viande rouge que je suspecte Zune d'avoir placé là juste pour ouvrir l'appétit aux lycans de par l'odeur de sang) je pris un morceau de ce que je devinai être du bœuf et l'engloutit sans même penser à le mâcher tant cette retrouvaille et cette fuite m'avaient ouvert l'appétit.
Souriant de contentement je profite du fait qu'il reste encore une bonne assiette de cette viande pour me reprendre un bout tout en avancent vers un petit coin posé ou m'asseoir en attendant de réfléchir à si je rentrais directement ou si j'allais tout de même chercher Izzy quitte à ce que celle-ci me rejette comme le pensait sa jumelle insupportable...
Je n'ai finalement pas eu l'occasion de choisir de par moi-même la finalité de cette soirée que je me sentis attraper par le bras et que, sans que je ne puisse esquiver le moindre geste, des crocs vinrent se planter dans ma nuque trop exposée de par mes vêtements...
Un vampire était en train de me sucer... Moi, une invité... Et un vampire affamé en vue de la manière plus que maladroite qu'il avait de le faire.
Pendant tout le temps que dura cette dégustation de mon sang je me sentais me vider peu à peu et aurait même pu tourner de l'oeil si cela avait duré ne serait-ce qu'une seconde de plus... mais cela cessa finalement et je me sentis rejeter violemment en arrière alors que je regardais les yeux embuée le vampire responsable de ça... Enfin la vampire... Ma vampire... Izzy !

« Oh non... Excuse-moi... »

« IZZYYYYYYYYYYYYYYY ! »


Fut tout ce que je réussi à hurler alors que je sautais dans ses bras prise d'une pulsion soudaine, m’effondrant dans ceux-ci



_____________________________________________________________________________________

~♥️~~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Izzy Berger
avatar

au laboratoire Cinq Flèches

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Look Actuel:

MessageSujet: Re: La fuite, c'est pour les lâches   Mer 15 Mai - 17:18

Me retenant de fondre vraiment en larmes, je tentais de dégager doucement Shina.

- Shina... Ça me gêne... Murmurais-je à peine avant que me revienne en mémoire ce qui s'était passé juste avant. ...Ça va aller ?! Tu n'as rien ?! Lui criais-je presque, regardant sa gorge d'où coulait encore du sang. Je pris un rouleau de sopalin sur la table mais j'étais tellement chamboulée qu'il m'échappa des mains par deux fois. Je finis par réussir à en décrocher une feuille et à la coller sur son cou. Il va falloir désinfecter ça. Dis-je, me mordant la lèvre inférieure par toc, réfléchissant à l'endroit où on pourrait trouver du désinfectant dans le coin... Je finis par soupirer. Non, elle avait l'air d'aller bien. Je pris une chaise, me sentant soudainement mal. Fichu instinct primaire... Quand pourrait-je contrôler cette soif de sang... Je n'avais que fait des erreurs durant cette soirée et j'en étais franchement déprimée. Je me sens bien mieux seule. Ça va aller, depuis tout ce temps ? Tu t'en sors correctement ? Je ne la regardais pas dans les yeux, au contraire, je fixais le sol d'un air las, épuisée. Tu as vu Mistigri ?
Je ne savais ni que dire, ni que faire. J'avais engagée la conversation par politesse, mais j'étais totalement perdue. Il n'y avait rien à faire ici et Raito s'était vite ennuyé de danser. J'aurais tout aussi bien pû rester avec Oni, mais il était introuvable. Au final, la soirée s'annonçait bien morne et les sentiments que j'éprouvais pour Shina étaient toujours bien là, blessants comme l'auraient étés des lames de rasoir. C'était plus que méchant à penser, mais je m'étais dit que rester ces cents prochaines années enfermées dans le laboratoire m'éviterait d'avoir à affronter la réalité en face. Je l'aimais et détestais cela. Car aimer ne faisait que me renvoyer à Opal, qui était la raison pour laquelle je détestais aimer. Une boucle sans fin et sans réelle logique, finalement. Mais quel besoin y avait-il de logique si de toute façon, elle aimait Mistigri ? Le laboratoire me manquant d'ailleurs déjà. J'y était retournée pour la fuir, même à l'époque, sous prétexte d'arrondir mes fins de mois. C'était redevenu une sorte de drogue où je pouvais laisser s'épancher chaque pulsion malsaine sans y prêter attention car seules les découvertes comptaient.
La vérité était pourtant là, bien en face de moi, je n'arrivais même pas à la regarder. Je me sentais mal et ne savait si la nausée qui s'emparait de moi était dû au sang que je venais de lui boire ou seulement à l'angoisse que j'éprouvais à ce moment-là. Je me sentais faible, humiliée, et surtout totalement inutile en ce lieu. Je crois ne pas être faite pour vivre avec des gens, être seule me va tellement mieux...

_____________________________________________________________________________________

<< you've met with a terrible fate haven't you >>
Revenir en haut Aller en bas
Shina
avatar


Feuille de Personnage
Race: Neko
Pouvoir: Télépathe
Look Actuel:

MessageSujet: Re: La fuite, c'est pour les lâches   Jeu 16 Mai - 15:39

 La fuite, c'est pour les lâches

Shina et Izzy


Collé tout contre le corps d'Izzy, légèrement engourdi de par mon manque de sang, je ne sentais que trop bien les légers tremblements de la vampire se répercutant contre mon propre corps... Malheureusement pour moi cette douce présence qui m'avait tant manqué, celle d'une personne à qui tu voues une confiance telle que tu pourrais lui confier ta vie sans la moindre peur, cessa presque aussi vite qu'elle avait commencé alors qu'Izzy me décollait doucement d'elle l'air plus que gêné de par cette proximité.
Peunot je me reculai alors légèrement d'elle sans oser la regarder dans les yeux, regrettant brusquement mon précédent geste alors que les paroles de Zune me revenaient à la mémoire... Izzy ne m'aimait pas, elle était partie car elle n'en pouvait plus de me subir...


« Désolé... »


Murmurais-je à mon tour alors que le silence qui c'était installé entre nous prit fin par le semi-hurlement de la vampire m'ayant libéré de mon statut d'esclaves, celle-ci semblant se rappeler de sa précédente morsure et partant en courant pour aller chercher maladroitement de quoi essayer le sang perlant encore à mon cou... Elle n'avait pas changé, même si je l'ennuyais elle n'en restait pas moins gentille...
Par contre, il ne me semblait pas qu'elle se nourrissait de sang hybride à l'époque où je vivais chez elle...
Me laissant faire je me sentis assis sur l'une des chaises à la disposition des invités alors qu'Izzy me questionnait à une vitesse folle, ne me laissant pas l'occasion de répondre (en même temps j'aurai été trop sonné pour pouvoir dire quoi que ce soit) avant de se calmer instantanément les yeux vers le sol...
Elle c'était calmé...
Le silence pesant était revenue...
C'était à mon tour de le rompre...

« C'est... C'est vrai que tu es partie parce que tu me supportais plus ? »


… Bien Shina, tu venais de poser la seule question capable d'intensifier encore plus cette atmosphère malsaine... J'avais néanmoins besoin de l'entendre de sa bouche avant de pouvoir répondre à l'une ou l'autre de ses questions... Si elle s'inquiétait pas pitié alors je ne la dérangerai pas plus longtemps de par ma présence... Sinon j'aurai une tonne de chose à lui raconter !



_____________________________________________________________________________________

~♥️~~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Izzy Berger
avatar

au laboratoire Cinq Flèches

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Look Actuel:

MessageSujet: Re: La fuite, c'est pour les lâches   Jeu 16 Mai - 21:31

- Désolé...

-... Non, non... Ce n'est pas de ta faute, ne t'excuse pas.
Répondis-je d'un débit encore plus bas que le sien. Puis, plus rien. On était toutes deux assises, presque l'une en face de l'autre et on ne savait quoï se dire. Elle ne donnait pas l'impression de vouloir répondre non plus. Mon cœur se serra alors que je cherchais avec désespoir l'issue de secours, là, quelque part dans la pièce. Un événement qui pourrait me sortir de ce pétrin... J'eus l'impression de repérer Belphegor, là-bas, au loin et même lui aurait pû m'être salvateur sur l'instant. Il fallait que je lui parle, de toute manière, hein ? Ce soir, il venait au laboratoire avec moi pour vérifier ce que lui avait injecté l'autre Vampire...

- C'est... C'est vrai que tu es partie parce que tu me supportais plus ?


Puis, tout se coupa. Mes pensées, mon souffle, même mon cœur cessa de battre. Je regardais Shina avec des yeux vides, agrandis par la surprise. Ma bouche s'ouvrit mais aucun son n'en sorti, mes lèvres tremblaient.
Je vois... Elle s'était imaginée cela car j'étais partie. Au fond, c'était tant mieux, cela m'évitera d'avoir honte, cela m'évitera de faire savoir ce que j'éprouvais et...
Non, il ne fallait pas. C'est égoïste comme réaction mais que pouvais-je répondre à cela ?
Sans vraiment réfléchir, je m'étais penchée vers Shina et mes lèvres s'étaient approchées des siennes. Un quart de seconde peut-être, ou une dizaine tout au plus, je l'embrassais. Puis mes mains passèrent derrière sa tête et j'approfondis le baiser.


* ....Mais qu'est-ce que je fais ? * Merde, merde, merde ! J'avais totalement perdue les pédales. Reculant en arrière avant-même de laisser à Shina le temps de le faire -et étant soulagée qu'elle n'en ait pas eu le temps-, je la regardais de manière hébété, cherchant en vain quelque chose à dire pour me justifier. En me reculant, j'avais fait tombée la chaise et avait faillit tomber aussi. Je me tenais maintenant debout, mais je tremblais tellement que j'aurais pu tomber. Finalement, d'un sourire mal assuré, je répondis...

- ...Maintenant tu sais pourquoï je suis partie... Je n'avais aucune envie de m’immiscer dans le couple que tu formais avec Mistigri. Mon cœur s'était remit à battre et bien plus qu'à cent à l'heure. Ce n'était pas le baiser, mais mes réactions qui attiraient le regard des convives. En vérité, j'avais presque hurlée, je ne maîtrisais plus ce que je faisais. Je me mit à rire nerveusement. ...Je vais y aller, d'accord ? Ne t'en fais pas pour moi, je connais la sortie... Quelle sortie ? Les portes étaient verrouillées. Quand je dis que je disais n'importe quoï....

_____________________________________________________________________________________

<< you've met with a terrible fate haven't you >>
Revenir en haut Aller en bas
Shina
avatar


Feuille de Personnage
Race: Neko
Pouvoir: Télépathe
Look Actuel:

MessageSujet: Re: La fuite, c'est pour les lâches   Sam 18 Mai - 9:26

 La fuite, c'est pour les lâches

Shina et Izzy


Je sentais mes larmes venir doucement obstruer ma vue alors que mes précédentes paroles résonnaient encore à mes oreilles, le silence ayant maintenant laissé place à ma question ne faisant qu’amplifier cette impression de vide immense qui emplissait maintenant mon cœur... Izzy ne répondait pas et je n'osais relever la tête afin de vérifier sa réaction de peur de voir que j'avais vu juste...
Puis, quand enfin j'eus le courage de relever les yeux vers la vampire, je me retrouvais nez à nez avec celle-ci, les yeux fermés et ses lèvres à seulement quelques millimètres des miennes...
Oh bien sûr, j'aurais pu détourner la tête pour éviter que celle que je considérais alors comme ma seule amie de confiance ne m'embrasse... mais à cet instant précis cette idée ne m'avait pas même effleuré l'esprit et je m'étais contenté de me laisser faire par Izzy, quelque peu déconcerté et surprise, mais surtout heureuse de savoir qu'une personne capable de me faire une telle chose ne pouvait pas me détester (tout du moins je l'espérais)... Soudain, tout devint clair dans ma tête... La raison pour laquelle elle était partie, celle pourquoi elle avait été si gentille avec moi et parfois si cru avec Mistigri (même sans compter son statut d'expérience)... Ça et tant d'autre chose...
Elle n'était pas partie parce qu'elle ne m'aimait pas... bien au contraire.

Je ne sais pas combien de temps avait passé, une seconde ? une minute ? Quoi qu'il en soit je sentis les mains de la jeune femme venir se presser contre le dos de mon crâne avec une infinie douceur, intensifiant encore un peu le baiser que je n'avais toujours pas trouvé la force de stopper.
Certes, je me sentais mal vis-à-vis de Misty, mais en même temps je ne pouvais me résoudre de repousser Izzy au risque de la perdre définitivement... J'avais vraiment trop peur qu'elle me quitte une nouvelle fois...

Finalement ce fut elle qui se retira... Debout face à moi je la voyais trembler de tous ses membres alors que je portais un doigt à mes lèvres comme pour graver au fond de moi qui ce qu'il venait de se passer n'était pas un rêve mais bien la pure réalité... Izzy m'avait embrassé...

« ...Maintenant tu sais pourquoï je suis partie... Je n'avais aucune envie de m’immiscer dans le couple que tu formais avec Mistigri. »


Elle avait quasiment hurlé cette phrase, la moitié des convives ayant ou non assisté à la scène de baiser se retournant maintenant vers nous tel des bêtes curieuses, l'annonce de la fermeture de la salle semblant être passée au second plan à la vue de cet « amour interdit »... Saleté de badauds, comme si tout ça n'était pas déjà assez compliqué sans eux...

« ...Je vais y aller, d'accord ? Ne t'en fais pas pour moi, je connais la sortie... »
« Ne pars pas ! »


Hurlais-je à moitié à mon tour, me levant prestement pour venir attraper un pan de la robe de mon amie afin de l'empêcher de s'enfuir (bien que tout issue soit bloqué, à cet instant précis je ne m'en rappelais même plus), la tirant contre moi avant de venir enlacer son dos, les mains croisées sur son ventre.

« Ne me quitte pas une nouvelle fois s'il te plaît... Ne me fuis pas... »


Je savais que c'était égoïste de la garder près de moi sans pouvoir répondre à ses sentiments, mais à ce moment-là tout ce que je voulais étais d'avoir son soutien et son amitié... J'étais prête à tout pour ça !



_____________________________________________________________________________________

~♥️~~♥️~
Revenir en haut Aller en bas
Izzy Berger
avatar

au laboratoire Cinq Flèches

Feuille de Personnage
Race: Vampire
Pouvoir: Hypnose
Look Actuel:

MessageSujet: Re: La fuite, c'est pour les lâches   Sam 18 Mai - 13:13

- Ne me quitte pas une nouvelle fois s'il te plaît... Ne me fuis pas...

C'était bien trop dur et la situation dans laquelle je me retrouvais l'était tout autant. Que faire ? J'étais paniquée à l'idée de rester et chaque secondes près d'elle m'écorchait vive. Il ne me restait réellement qu'une seule solution, celle que je n'aimais pas utiliser car elle était beaucoup trop simple, évidente et cruelle. Un jour, j'avais hypnotisée un marchand pour libérer une jeune femme, je n'aurais jamais voulue avoir à l'hypnotiser à son tour. Passant douloureusement mes mains sur celles de Shina, je les soulevais de manière à me permettre de me retourner, puis je me mis à l'observer en silence. Si mon cœur était réellement fonctionnel, j'aurais pû dire qu'il s'était brisé. J'avais mal, mal à en crever certainement et c'était une chance qu'un Vampire soit considéré comme non-vivant car j'en serais morte de chagrin. Ma raison, si fragile depuis un siècle, pouvait à tout moment s'effondrer. A un moment je...

* Tue-la et tout tes soucis s'envoleront avec sa vie * Dit la voix de ma sœur à l'intérieur de ma tête. ...Non, non, non ! C'était pas ça que je devais faire...! Ce que je devais faire c'était... Inspirant profondément pour me reprendre, je regardais à nouveau la jeune femme. Tu as des yeux magnifiques. Murmurais-je. * Laisse-moi te les... * Je fis un effort surhumain pour faire taire cette voix. Tu veux bien fixer les miens ? Machinalement, je retirais Opale de mon bras, me rendant ainsi vulnérable à toute sorte de télépathie, télékinésie et pouvoirs psychiques. C'était un geste que je ne faisais jamais, par crainte et par paranoïa. Mais j'avais vraiment peur que le serpent interfère avec ce que je comptais faire sur la Neko. Le serpent se débattit et lança un sifflement perçant alors que je le rangeais presque brusquement dans mon sac à main, le regard toujours fixé sur Shina. J'hésitais encore un instant puis la regardais droit dans les yeux, posant une main sur son épaule et une autre sous son menton de manière à la forcer à me fixer. Je me concentrait du mieux que je pouvais pour faire une hypnose parfaite, le moindre problème au moment de celle-ci ne ferait que rendre les choses plus difficiles encore. Jusqu'à nouvel ordre, tu ne chercheras plus à me retrouver et tu ne souffriras pas de mon absence. Tu m'oublieras plus qu'à moitié et penseras que je suis partie car il le fallait. Tu te concentreras sur ton couple avec Mistigri et vous vivrez heureux. Mais à partir de maintenant et pour ce soir, ton objectif principal sera de quitter au plus vite cet endroit avec Mistigri dès qu'une sortie se créera.

C'est si facile de fuir. De fermer les yeux et de courir. De laisser en plan une petite Neko perdue pour se protéger soit-même. C'est cruel, certes, mais pas autant que ce que mes pensées me suggéraient. J'avais beau toujours imputer la faute à ma sœur... N'était-ce pas sa voix qui me soufflait tout cela ? J'étais assez grande pour savoir qu'elle n'était qu'un prétexte pour rejeter toutes les envies que je ne m'accordais pas à avoir. Hypnotiser Shina pour qu'elle m'aime avait été ma première idée. Et je l'aurais peut-être fait si je ne m'étais rendue compte que j'étais tant effrayante... Ces voix dans ma tête, ces crises de folie hallucinatoire, cette paranoïa ambiante... J'ai toujours été la plus dangereuse car la plus psychotique. Je n'ai jamais appréciée la réalité comme j'aurais dû le faire et ait toujours donnée trop de proportions à des événements anodins. Je suis une fille nerveuse et impulsive, qui a faillit tuer Shina seulement car je voulais à tout prix m'empêcher de boire du sang autre qu'animal.
Et puis hypnotiser quelqu'un pour le forcer à aimer... C'est bon dans les films. La vérité c'est que Zune n'aurait jamais dû me pousser à la rencontrer. Car au final je me suis retrouvée dans le même pétrin que d'habitude.
Mes talon-hauts claquèrent sur le sol, je crois bien que je m'étais mise à courir tout droit en dehors de la salle du banquet. A force de courir sans regarder, ce qui devait arriver arriva et je rentrais en plein dans quelqu'un. Le choque fût terrible mais il eut au moins l’avantage de me faire reprendre mes esprits. Je jetais un oeil distrait à celui que j'avais renversé.


- Belphegor... Il fallait que je te parle, justement. Léger sourire qui se veut plus forcé que gêné. J'avais oubliée avoir du travail...

_____________________________________________________________________________________

<< you've met with a terrible fate haven't you >>
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La fuite, c'est pour les lâches   

Revenir en haut Aller en bas
 

La fuite, c'est pour les lâches

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Flèches GN
» Les légendaires fuyards
» L'amour n'est pas pour les lâches [Masika]
» Fuite du prochain numéro du Poing *exclusif* 'Pronostics des PO"
» fuite d'huile rellevage F2L612

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Salle des Fêtes :: Banquet-