Our Lands
Hé... Non ! Étranger, ton chemin s'arrête ici.
Our Lands est un forum-privé ! Tu n'auras le droit de t'y inscrire qu'après avoir remplis les critères requis dans les autres continents !
A ta droite se trouve quatre autres lieux de cette planète. Dreadful ; Fantastica ; Rosaire ; Nórë.
Choisis ta destination !


Chut.
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Groupe 3 : Etape 1/4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Destin
avatar


Feuille de Personnage
Race:
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Groupe 3 : Etape 1/4   Dim 27 Oct - 18:14

On ne voit totalement rien ici ! Beyond découvre cette roulotte par hasard, en se cognant dedans, se faisant un léger bleu sur le front au passage. La porte résiste mais les membres du groupe finissent par l'ouvrir. A l'intérieur... On y voit strictement rien. C'est plutôt risqué d'entrer là-dedans, non ? Mais bon, la mission est la mission. Résolus, les gentlemen laissent Aisha passer en premier et entrent à sa suite. Tous devraient avancer prudemment. Trébucher sur quelque chose risquerait de donner l'alerte et on ne sait pas quels genres de pièges se cachent ici....

- Le Prochain Posteur lancera le dé après sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Beyond
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Dim 27 Oct - 19:06


Voilà maintenant quelques mois que Beyond était en cavale et toujours aucuns signes des traqueurs. Ceci étant plutôt bon signe pour lui car ça voudrait dire qu’il pourrait, s’il se montrait discret, même louer un vrai chez lui plutôt que de dormir dans des coins sombre des méandres.
Seulement voilà, un beau matin alors que l’expérience sortait de l’espèce de grotte isolé où il avait passé le nuit, il découvrit à l’entrée de celle-ci une lettre lui étant adressé…
Pensant d’abord avoir à faire à une missive égarée là par un randonneur, le jeune homme dû se rendre à l’évidence quand il vit son nom marqué dessus.
C’est les mains tremblantes qu’il ramassa le petit morceau de papier recouvert d’une légère couche de terre, déposé ici la nuit même, apeuré à l’idée qu’une quelconque personne ai pu savoir où il se trouvait (d’autant plus qu’il prenait soin de changer de cachette chaque nuit pour éviter un tel risque). Sa peur muta même en frayeur quand il reconnut le tampon officiel du maire de la région, personne ayant le pouvoir pour commander son exécution sans avoir à donner d’explications. Pourquoi cet homme lui avait-il écrit plutôt que de le capturer directement ? Après tout, Beyond était une expérience considéré comme dangereuse, il pouvait tuer et l’avait même déjà fait !
Parcourant rapidement la lettre des yeux, prenant soins de vérifier s’il n’était pas observer de loin par des gens prêt à bondir sur lui dès que son attention serait relâchée, il souffla un grand coup en la finissant.
Qu’est-ce que c’était donc que cette histoire de cirque ? Pourquoi le maire avait-il fait appel à lui parmi tous les habitants environnent ? Etait-ce un piège ? Quel était cette récompense dont il parlait ?
Trop de questions lui venaient en tête…
Relisant rapidement la demande qu’il venait d’avoir, vérifiant que le tampon n’était pas une vulgaire imitation de quelqu’un qui lui voulait du mal, Beyond le rangea finalement dans sa poche d’un air décidé…
Qu’importe qui seraient les personnes de son groupe, le clone ravalerait sa haine des autres pour venir à bout de cette énigme.
Après tout il n’avait rien à perdre !
Maintenant qu’il se savait suivit, autant tenter le tout pour le tout… Qu’avait-il à y perdre ? Sa vie ? Il n’en avait déjà plus lorsqu’il était né dans ce laboratoire !
Mais si au contraire il gagnait, il pourrait peut-être demander au maire de l’affranchir !

*****************

C’est dans cet état d’esprit que Beyond, inspectant toujours autour de lui d’un air inquiet (il avait beau se savoir repéré, ça n’empêchait pas qu’il préférait éviter de croiser certaines personne voulant sa peau sans même lui laisser le temps de dire quoi que ce soit), se présenta à son groupe le jour J.
Un jeune homme de quelques années physiquement son aîné et une jeune femme à la peau mate… Il ne connaissait aucune de ces deux personnes, et cela l’arrangeait grandement ! Il n’aura pas de compte à rendre avait le commencement de leurs « mission »
A parement ils étaient tous trois assigné au terrain Ouest, l’un des coins les plus sombres (ce qui arrangeait grandement Beyond qui n’avait aucune envie de se faire remarquer, qu’importe qu’il soit recherché ou non d’ailleurs), c’est donc à tâtons qu’ils partirent à la recherche d’endroit à fouiller…
Au loin on pouvait entendre un son sinistre aux airs de cirque sortir du chapiteau, et le clone sentit un frisson parcourir son échine, tout était trop calme !
Marchant les mains devant lui, évitant ainsi les obstacles, l’expérience marchait en tête, cherchant activement l’une de caravane censé se trouver dans le coin…
C’est malheureusement au seul moment où, entendant un bruit derrière lui, Beyond tourna la tête qu’il, en regardant à nouveau devant lui, se prit la dite caravane en plein front

- Putain de bordel de merde !

Jura-t-il dans sa barbe, énervé de s’être cogner alors que les deux autres personnes le regardaient…

- Elle est là cette fichu caravane !

Appelant doucement ses coéquipiers, leurs pointant la masse noir se détachant légèrement du reste des ténèbres du doigt, il se dirigea vers celle-ci afin d’essayer de l’ouvrir… Sans succès…
Ils durent si mettre à plusieurs, et à plusieurs essaies, avant d’enfin réussir à faire céder le verrou de la porte d’entrée… Celui-ci cassant net et raisonnant dans la forêt/
*Et shit* pensa Beyond… Mais à parement ils étaient trop loin de tout pour se faire repérer… Tant mieux, ils auraient déjà assez de problème quand les personnes du cirque retrouveront leur caravane défoncée.

C’est donc à tâtons que le violet pénétra à l’intérieur de la roulotte et, prenant soin d’éviter les objets jonchant le sol malgré le mal fou qu’il avait à les distinguer, chercha l’interrupteur afin d’y voir clair

_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Destin
avatar


Feuille de Personnage
Race:
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Dim 27 Oct - 19:06

Le membre 'Beyond' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Evénement Halloween' :

Résultat :

_____________________________________________________________________________________

Chronos, the vertical bearer of time. Bios, the horizontal flame of life.
The weaver of the universe uses both strings... if this is the reason we call it destiny....

En Cours:
 
Revenir en haut Aller en bas
Destin
avatar


Feuille de Personnage
Race:
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Dim 27 Oct - 19:19

Pas d'interrupteur sous la main. Beyond continue d'avancer à travers la roulotte et les autres membres du groupe aussi. Heureusement Aisha, en tant que bonne Tora, voit dans le noir. Elle vous indique l'endroit où celui-ci se trouve. En allumant la lumière vous vous apercevez que... La salle est désespérément vide.
L'intérieur est de bois verni et sent le neuf. Bizarre pour une roulotte qui est censée avoir des centaines d'années, non ?


- ...Il vaudrait mieux que le prochain posteur relance le dé, n'est-ce pas ? Quelque chose est peut-être caché ici. En attendant vous pouvez vérifier s'il n'y a pas un double-fond quelque part ou en profiter pour élaborer un plan pour les recherches à venir. Avez-vous vraiment prit le temps de faire connaissance avec vos équipiers ?
Revenir en haut Aller en bas
Aisha ClanClan
avatar


Feuille de Personnage
Race: Tora (Hybride)
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Dim 27 Oct - 23:20

C'était un matin habituel, je me réveillais à peu près en m'étirant de tout mon long dans le lit que m'avait donné Malik. Ça me fait encore bizarre de dormir chez quelqu'un comme ça, mais c'est bien mieux qu'assise contre un poteau en bois au marché des Méandres, surtout quand un abruti de vendeur réveillait la marchandise tous les quarts d'heure... Je restais encore allongée, à moitié en boule, serrant le polochon contre ma poitrine et posant ma tête contre l'autre extrémité, laissant échapper quelques ronronnements par moment. Mais au bout de cinq minutes, j'entendais déjà la voix du nécromancien qui gueulait à travers l'appartement que c'était l'heure de me mettre au boulot... Il avait le don pour me mettre de mauvaise humeur dès le réveille lui... Je me levais donc, avec bien du mal, traînant les pieds vers la cuisine pour préparer le petit déj', les yeux pas encore totalement ouvert, et les réflexes encore sous la couette.... Après vingt minutes de repas et d’émergence dans le monde réel, je m'attelais aux différentes tâches du matin, dont le courrier. Comme d'habitude, je prenais toute les lettres et les jetais sur la table du salon sans trop regarder. Cependant, cette fois-ci, sur la seconde lettre du petit paquet, je vis mon nom et mon prénom se distinguer des autres bout de papier blanc. Je la pris de suite sans rien dire à Malik, on ne sait jamais, des fois que ce soit privé, important, ou tout autre bonne raison pour ne pas lui dire. Je déchirais le haut de l'enveloppe avec un ongle pour en sortir une petite feuille avec ce qui me semblait être un sceau, et celui de la mairie en plus... Je suis affranchie par miracle ?! Les lignes défilées sous mes yeux impatients, mais le bonheur fut de courte durée pour laisser place à l'intrigue et à la surprise. Je savais pas vraiment ce que j'avais avoir avec ces histoires la, mais si je peux en tirer un quelque chose, j'hésiterai pas... Autre problème... Comment je vais faire pour m'y rendre sans que Malik ne le sache ?... Bon... Comme pour son gamin, mais à l'inverse, je vais me barrer discrètement, et je reviendrai après.... Et je lui laisserai un petit mot pour lui dire que je vais revenir dans pas longtemps ! C'est un plan en béton !!

***

Une fois arrivée sur place, je regardais les deux types qui avaient l'air d'aller au même endroit que moi... L'un, assez grand et baraqué, avait pas l'air commode, et l'autre ressemblait à un clown mauve hyperactif. Ouai... Ba on va pas aller loin !...
On marchait tranquillement dans la nuit en direction de la roulotte qui se distinguait très bien du reste du paysage. J'entendais un peu plus loin les sons du spectacle du cirque en pleine représentation, puis un autre bruit plus net et plus sec retentit quelque part derrière eux, mes oreilles restèrent à l’affût, mais rien d'autre ne se produisit. Sauf peut-être l'autre spectacle que m'offrait le clown mauve qui réussit à rentrer la tête la première dans la roulotte. Je plaquais mes deux mains sur ma bouche pour retenir un fou-rire. C'était digne d'une des scènes comiques des grands classiques, mais c'est toujours aussi drôle. Contenant mes rires, j'essuyais du doigt une petite larme ayant coulé sur ma joue tellement je m'étais contrainte de ne pas rire aux éclats. Je me suis souvenu qu'eux ne voyait probablement pas aussi bien que moi dans le noir, c'est pourquoi je les aidé une première fois à briser la serrure, puis une deuxième fois à trouver un interrupteur à l'intérieur de la roulotte, pour qu'eux aussi se rendent compte facilement qu'il n'y avait absolument rien à l'intérieur....
Maintenant dans la roulotte, avec la lumière allumée, je pense que l'on pouvait se permettre de parler un peu plus librement, ce que je commença après avoir trouvé ça toute seule

Je me présente, je m'appelle Aisha, et je sais pas trop qu'est ce que je fais la, mais au moins je m'amuse. Et toi le géant, tu t'appelles comment ? Ca t'es déjà arrivé de sourire dans ta vie ? Parce qu'on dirait qu'on t'a opéré pour t'enlever tous les nerfs du visage... Aller ! Montre-nous tes belles dents ! je lui fis un grand sourire forcé montrant mes canines quelques peu proéminentes par rapport au reste de ma dentition, et je me tournais vers l'autre compagnon à la chevelure mauve Pareil pour toi, quel est ton prénom ? Et ça va pour tout à l'heure tu ne t'ai pas fais trop mal ? Moi par contre j'en avais mal aux côtes à quel point c'était marant à voir !

Ils avaient l'air un peu renfermés comme ça, mais je pense qu'après ça, l'atmosphère va un peu se détendre, enfin j'espère...
Revenons quand même un peu à la quête donnée par le courrier. Il n'y a rien ici ! On fait quoi ? Hmm.... Je plaquais mon oreille droite contre un mur et toqué le long pour voir s'il y avait une différence de bruit dans la paroi, sauf que moi, j'y connais rien en mur qui sonne creux ou pas !...

Dites... Quelqu'un sait écouter les murs pour savoir s'ils sont creux ou pas ?... Je suis pas douée pour ça...

_____________________________________________________________________________________



Because the Ctarl-Ctral Empire is superior.

Theme song 1
Theme song 2
Revenir en haut Aller en bas
Destin
avatar


Feuille de Personnage
Race:
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Dim 27 Oct - 23:46

Un très faible bruit de respiration provient de derrière le bois du mur... La très bonne ouïe d'Aisha peut lui permettre de l'entendre.
Cependant Beyond ne perçoit aucun signal télépathique... S'il y a quelqu'un... Il n'est pas en état de réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Lun 28 Oct - 2:33

Et nous y voila, je me trouve avec mes 2 autres compères, une femme et un homme tout deux encore bien jeunes. La demoiselle était blonde et ne devait pas avoir plus de 17 ans, elle avait des griffes et de jolies petits crocs. Serais-ce un vampire ? Nan je ne pense pas, elle n'avait pas leur odeur nauséabonde, et de toute manière, elle n'avait pas leur égaux disproportionné. Ses formes étaient généreuses mais ne m'attiraient pas. L'autre était un jeune homme aux cheveux violet. Cool du violet. J'eus un léger sourire a ce moment là, l'homme semblait être un peu plus vieux 20 ans je pense, il n'avait pas de pouvoir apparent et ne semblait pas nous mépriser, cool je ne suis pas avec un vampire.

Je dois avouer que c'était ma plus grosse crainte depuis que j'ai reçu cette lettre avec Kuro, surtout une lettre d’un gros politicien virulent et incapable de bouger son cul pour aller voir lui même si c’est dangereux ou pas. Je sentais qu’il y avait un problème quelque part ; après tout un porc comme lui a une armée sous ses ordres alors pourquoi nous ? Cette histoire d’équipe de trois choisie par le destin, surtout que j’aurais pu être avec un vampire et être avec un vampire aurait pu se passer très mal pour lui. Une épée peut partir si vite de travers, surtout qu’il y a de la concurrence pour cette aventure. Il y a une récompense a la clef quoi, mais après tout je suis joueur, de plus qu'y a t'il a perdre? La vie ? Je ne comptais pas mourir dans un cirque, et j'étais prêt a tout, peu importe les blessures sur mon corps tant que mon esprit n'est pas toucher. Bordel j’espère qu’il y a pas de clowns je n’aime pas les clowns.

Nous sommes donc partis a la recherche de cette première caravane, que notre cher ami le maire nous avait demandés de trouver. Mise a part la foret, nous n'avions pas plus d'indice que ca. Violet était en tête. La fille le regardait morte de rire et je fermais la marche. Dans le silence sordide de la foret, là ou nulle lumière ne passe, 3 âmes vagabondes marchaient. Nul bruit ne sortait de nos bouches. Le vent dans les souls était la seul complainte que nous puissions entendre, nos pas lourd, imitation de nos cœurs, rapide et incertain, avançant avec halte dans le brouillard. Puis un son strident dans la pénombre et un « Putain de bordel de merde » qu’avait essayé de dissimuler Violet. Mise a part le cote peu orthodoxe de la réflexion il avait trouvé la caravane. Elle était vieille et semblait avoir des centaines d’année, bizarre pour un cirque ?

Violet, était pale comme pas deux et la fille était morte de rire, et je dois avouer que je l’étais aussi au fond de moi en voyant le jeune aventurier devant nous qui était mort de peur a cause de la roulotte. Il n’y avait aucune lumière a l’intérieur et pourtant, elle rentra sans aucune hésitation et alluma la lumière. J’eue du mal a distinguer l’intérieur de la roulotte : mes pupilles étaient encore dilatés à cause de l’obscurité ambiante. La pièce était neuve, dur à imaginer vu de l’extérieur, la fille nous parla.


Je me présente, je m'appelle Aisha, et je sais pas trop qu'est ce que je fais la, mais au moins je m'amuse. Et toi le géant, tu t'appelles comment ? Ca t'es déjà arrivé de sourire dans ta vie ? Parce qu'on dirait qu'on t'a opéré pour t'enlever tous les nerfs du visage... Aller ! Montre-nous tes belles dents !

-Avec un sourire comme ca je ne peux faire que la même chose, nan ? Je me présente Edouard, je suis ici comme vous, sous la demande d’un maire boulimique incapable de bouger pour venir jusqu’ici. Ravie de Vous rencontrer Aisha.(du coin de la mâchoire je lui fis un grand sourire même si moi je n’ai pas de canines ). Je voudrais bien savoir, si ce n’est pas trop demander quelles sont vos spécialités, pouvoirs ? Même si je pense que pour toi Aisha c’est la vision nocturne je me trompe ? Ca pourrait être utile de le savoir pour la suite de l’aventure, pour moi je peux maîtriser la gravité et je suis un bon maitre d’arme et un maitre a mes heures perdues.

Elle posa la même question a Violet qui avait repris un peu de couleurs depuis tout a l’heure. Apres cette petite discussion, je la vis frapper sur les murs, écoutant les bruits que cela faisait. Elle devait surement chercher un trou ou n’importe qu’elle trappe. Elle avait raison ! Il devait y avoir quelque chose a l’intérieur et avec des oreilles comme les siennes il ne devrait pas avoir de problème sauf que …

Dites... Quelqu'un sait écouter les murs pour savoir s'ils sont creux ou pas ?... Je suis pas douée pour ça...

On n’est pas dans la merde, mais bon :

-Bonne idée, mais ne t’inquiète pas, il y a bien plus simple regarde, le bois a l’air neuf et pourtant il n’y a pas d’odeur il doit y avoir une aération quelque part sous le bois. Passe ta main a fleur de mur et tu trouveras.

Apres quelques minutes, je sentis un souffle froid contre ma main, c’était ici.

-J’ai trouvé c’est là, je vais défoncer ce mur a coup de gravité. Reculez, je ne voudrais pas que vous soyez blessés dés le début de notre périple. (je lança un petit regard a Aisha pour savoir si elle était hors de portée)

Je me chargeai prêt a lancer ma gravitée contre ce mur …
Revenir en haut Aller en bas
Destin
avatar


Feuille de Personnage
Race:
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Lun 28 Oct - 2:33

Le membre 'Edouard Hellsing' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Evénement Halloween' :

Résultat :
Revenir en haut Aller en bas
Destin
avatar


Feuille de Personnage
Race:
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Lun 28 Oct - 10:36

Un "brouuuuuf" impitoyable résonna alors que la chose derrière le faux-mur se trouva touché par le sort de gravité. Cette fois, plus de respiration audible, même avec une très bonne ouïe.

On aurait pu croire qu'il s'agissait d'un échec critique. Cela aurait été si simple d'essayer d'arracher ces planches, tout simplement!

Mais au bout d'un moment le faux-mur, mit à mal par l'attaque et par le poids du corps emmuré derrière, cédèrent à l'endroit l'endroit touché par le sort de gravité. Un cadavre en tomba et sa tête ensanglantée heurta les pieds d'Edouard, tâchant au passage ses chaussures.
Le mort était mutilé à de nombreux endroits et semblait avoir été méchamment rossée. Des traces de liens sont présentes sur ses poignets et sur sa gorge. Pas de regrets, il n'aurait de toute manière pas survécu.
Vers le bas de son dos, juste au dessus d'un pantalon de cirque large et bariolé se trouve un symbole que Beyond pourrait bien reconnaître:


Il s'agit du sceau du Laboratoire Hémato, concurrent direct du Laboratoire Cinq Flèches où le violet a vu le jour.
En prêtant plus attention au cadavre on peut distinguer des blessures qui ont finies par avoir raison de lui des marques de chirurgies. Il s'agissait, sans nul doute, d'un sujet d'expérience lui-aussi ! Un de ses bras semble ne pas être le sien et la moisissure s'est répandue à l'endroit où le membre a été greffé. En le retournant vous remarquez qu'un nez de félin lui a été ajouté à la place de son véritable nez. Ses paupières sont cousues, sa mâchoire a été arrachée et son front est orné d'un trou béat qui, de manière surprenante, n'a pas été la cause de sa mort. Ce cadavre ne vous dira rien de plus.


- Relancez le dé et continuer à chercher ! Vous voici au deuxième tour.
Revenir en haut Aller en bas
Beyond
avatar


Feuille de Personnage
Race: Expérience (Clone)
Pouvoir: Télépathe avancé
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Lun 28 Oct - 19:09

Ignorant volontairement la moquerie de son coéquipier face à sa façon peu orthodoxe de découvrir la caravane (bien qu’au fond de lui il sentait la rage le remplir face aux rire caché par les deux personnes, lui qui n’avait jamais eu d’ami avec qui rire de bon cœur ne différenciait pas moquerie empreinte de méchanceté et taquinerie… Il avait néanmoins décidé de garder son calme durant toute la durée de leur expédition, qu’importent les évènements)
Beyond eut beau chercher à tâtons, rien à faire, aucun interrupteur ne tomba sous sa main, et il préférait ne pas avoir à heurter quelque chose s'il cherchait trop activement.
Heureusement pour lui, et pour son équipe, la jeune femme présente avait la capacité de voir (ou au moins entrapercevoir) dans le noir, et le trouva rapidement, frustrant légèrement Beyond au passage bien que celui-ci ne dit rien, car soulager d’enfin pouvoir commencer les recherche menant, peut-être, à sa libération…
Quel ne fut pas la stupeur de l’expérience en se rendant compte que la caravane était vide, hachis vide, sans même un seul meuble la composant…
Beyond sentit la rage monter encore d’un cran quant-il comprit que les recherches seraient hautement plus compliquer que de simplement chercher sous une armoire lorsqu’on a perdu son porte clef… Il était dépité…
Ecoutant d’une oreille distraite, ses yeux recherchant le moindre indice dans cette pièce désespérément vide, la dénommé Aisha se présenter, suivit d’Edouard, le clone se rembruni d’autant plus en entendant la jeune fille se moquer ouvertement de lui juste après lui avoir demandé son prénom…
Hésitant longuement entre lui répondre et l’envoyer valser comme il en mourrait d’envie après l’avoir entendu le rabaisser avec si peu de gêne, il choisit finalement d’essayer de se lier à eux… Au moins le temps de ce jeu… Ne sachant néanmoins pas jusqu’à quel point il pouvait parler de lui, ni même si son visage et son nom était connu du grand publique…

- Beyond, je m’appelle Beyond… Autant jouer carte sur table de suite, de toute manière si jamais il gagnait il n’aurait plus jamais à se cacher… Tout du moins l’espérait-il… J’ai quelques dont en télépathie Il ne jugeait pas nécessaire de leur avouer l’étendu de ces « quelques dont » et non, je ne sens déjà plus rien…

Bon, en réalité il sentant encore la marque du mur sur son front, marque qui lui laisserait sans doute une belle bosse, mais là encore, il ne voyait aucun intérêt à le leur dire sauf risque d'une hilarité voir d'une pitié mal placé...
Regardant avec une certaine attention la jeune femme du groupe chercher à voir si un pan du mur était creux, Beyond ferma les yeux afin de se concentrer sur le léger souffle qu’il lui semblait entendre à l’intérieur de ces murs… Était-ce lui ou une bestiole était coincé entre deux couches de béton ?
Il avait beau chercher, aucun signe télépathique autre que ceux des deux personnes présentes ne venait à lui, si quelqu’un d’autre était enfermé, soit il été doté d’un ouroboros, soit son cerveau était sur le point de mourir… Beyond frissonna à cette idée, et ses frissons ne firent qu’augmenter lorsqu’il vit Edouard s’arrêté devant un morceau de mur, l’air d’y avoir trouvé quelque chose…
Une attaque de gravitation plus tard (ce qui fit d’ailleurs pensé à Beyond qu’il ne savait pas cela possible comme pouvoir) le mur céda et ce que Beyond craignait arriva, un corps à priori sans vie s’échappa de la fissure…
Le clone se sentit trembler, non pas par peur ou par dégoût, une fois encore il n’avait ni peur de la mort, ni une quelconque répulsion face à celle-ci, après tout il avait déjà été la cause de certaines d’entre elles… Non, ce qui faisait trembler Beyond, c’était l’étrange sentiment qu’il s’entait croitre en lui depuis la découverte de cette caravane… Quelque chose n’allait pas, et une crainte oppressait sa poitrine…
Examinant le corps avec attention, prenant grand soin de cacher son trouble au reste du groupe, se première déduction fut que le cadavre, durement torturer avant de mourir des séquelles de ses blessures (car vu les nombreuses mutilations faite partout sur son corps, il doutait fortement que ce soit l’attaque de Edouard qui était à l’origine de sa mort… Ou alors elle n’avait fait que l’accélérer de quelques secondes, ses capacités cérébrales étaient déjà morte à leurs entré ici), travaillait pour le cirque… Son pantalon large portait le même emblème qu’il avait vu sur l’affiche à l’entrée du chapiteau… Qu’avait donc fait ce pauvre homme pour mériter un tel châtiment ?
Second constat, l’homme n’était apparenté à aucune espèce connue, son nez d’hybride jurait sur son corps humain… Il n’avait pas l’air d’avoir de canines ni aucune autre attribut visible (mais en même temps comment vérifier ça sur un corps si mal en point), même l’un de ses bras semblait avoir été greffé à son corps et ne pas être d’origine… Si une personne lambda penserait sûrement à une greffe dû à une perte de son membre après un accident quelconque, Beyond, lui, sentait que quelque chose n’allait pas !
Ce fut seulement quand ils retournèrent le corps, dévoilant encore nombre de blessures, que l’expérience compris qu’elle avait été son pressentiment depuis son arrivé ici…
Là, au bas du dos de l’inconnue, à peine cacher par une couche de sang à moitié coagulé, se trouvait un logo qu’il connaissait pour l’avoir vu plusieurs fois à travers la petite fenêtre de sa première cellule d’isolement (bien trop petit pour laisser s’échapper quiconque, mais néanmoins assez grande pour aérer le pièce et permettre à son occupant de regarder le paysage, faute de mieux).
Ce petit tatouage, marqué au fer, était le signe du laboratoire hémato !
Frissonnant de plus bel Beyond sentit la nausée le gagner alors qu’il repositionnait le cadavre sur le dos afin de cacher cette marque à sa vue…
Cette chose morte, cet espèce de mutant, ce cadavre… c’était une expérience lui aussi, tout comme Beyond !
Essayant de garder son calme il fit mine de chercher autre chose sur le corps, ne voulant pas éveiller les soupçons de ses deux coéquipier, et réfléchit à toute vitesse à la raison de la présence d’un tel être dans un endroit comme celui-ci… Avait-il été vendu ? Beyond ne voyait pas d’autre solution…
Sentant sa propre marque, jusqu’alors ignoré, placé exactement au même endroit que celle du cadavre, le brulé, le violet posa l’une de ses mains sur là ou devait se trouver le cœur de l’expérience maintenant décédé et lui parla par la pensé *Tu n’étais pas moins important qu’eux… Les personnes qui t’on fait ça, si je les retrouve je les buts ! Ils n’ont pas le droit de jouer avec nos vie tout ça parce que nous ne sommes pas nés comme eux…*
Nombre de personnes étaient tué chaque jours, par vengeance, ennuie, faim ou maladresse, mais eux seuls l’étaient car ils ne faisaient qu’être eux… et ça Beyond ne pouvait plus le supporter !
Misti, lui et tout autre expérience avait le droit de vivre et de mourir au même titre que toutes les autres espèces ! Ils n’étaient pas des jouets, ils étaient vivant et doté d’une conscience et d’un ressentit propre…
Se retournant vers les deux autres personnes, son air faussement détaché joué à la perfection, il déclara finalement

- J’ai pas l’impression que ce corps nous apprendra grand-chose… On continue ou vous compter fouiller encore un peu ce lieux ?

_____________________________________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
Destin
avatar


Feuille de Personnage
Race:
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Lun 28 Oct - 19:31

Beyond choisit donc de dissimuler cet indice aux autres. Mais il n'a pas pensé un seul instant que ces derniers puissent eux-aussi reconnaître un logo aussi célèbre que l'est le logo du Laboratoire Hémato !
Après plusieurs minutes sans rencontrer d'autres problèmes, des bruits se font entendre de l'extérieur. Deux personnes parlent dans un langage inconnu... Vous pouvez reconnaître à leur timbre que ce sont deux hommes d'un certain âge. Mais quant à la race... Il n'y a moyen de le savoir. Ils s'arrêtent pile devant votre roulotte. La porte d'entrée étant miraculeusement fermée et ils ne remarquèrent ni la serrure brisée, ni la lumière laissée allumée. L'un d'eux s'adossa même contre la porte. Ils continuèrent de parler, sans plus.


- Relancez le dé.
Revenir en haut Aller en bas
Aisha ClanClan
avatar


Feuille de Personnage
Race: Tora (Hybride)
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Mar 29 Oct - 10:11

Après avoir cherché un instant l'oreille plaquée au mur, j'ai entendu comme un souffle d'un être qui semblait vivant. Mais je n'eue pas le temps de le dire que Edouard se proposais déjà de chercher à son tour d'une autre méthode et de finalement en conclure qu'il y avait quelque chose au même endroit que celui où j'avais entendu ce genre de respiration. Il me fit reculer de quelques pas, je ne sais pas trop pourquoi, mais si ça lui fait plaisir... Il voulait détruire le mur à coup de quoi ?! de gravité ? C'est quoi ça ? Enfin je sais ce que c'est la gravité, je suis pas débile, mais la j'ai du mal de comprendre comment il veut utiliser la gravité pour faire quoi que ce soit au mur ?... Il vérifia que tout le monde était derrière lui, puis il fit un geste quelconque, ce qui provoqua un bruit assez sourd et inattendu. Mais qu'est ce qu'il vient de faire au juste ? Le mur n'avait pas l'air d'avoir bougé, mais il ne tarda pas à me faire mentir. Les planches se mirent à craquer, le mur semblait se dilater prêt à éclater devant nous. Je reculais d'un pas de plus par réflexe au cas ou ce mur soit finalement vivant ou que ce soit un truc magique ou je sais pas quoi qui nous veuille du mal. Et contre toutes attentes, la paroi se contenta de se briser, libérant un corps sans vie qui s'écroula devant nous sur le dos. J'avais tout de suite remarquée la multitude de blessures qui jonchaient son corps ainsi que le pantalon bouffant bariolé, cliché classique d'un représentant au sein d'un cirque. Un de ses bras n'était pas comme le reste de son corps, et on voyait nettement la jointure avec l'épaule qui avait pourrie à même la peau. Sa mâchoire lui avait été retirée, peut-être pour l’empêcher de parler... Beyond s'en approcha pour mieux l'examiner, ce qu'il fit en vitesse en le retournant une première puis en le remettant dans sa position initiale assez rapidement pour que je n'eue pas le temps de le scruter mieux que ça. Je reprenais mes esprits un instant pour remarquer que je m'étais vraiment prise au jeu !

Je crois qu'il à fait le tour le plus dangereux du monde pour son dernier spectacle...

J'avais brisé le silence qui régnait avec toujours une pointe d'humour, même dans ce genre de moment assez... étrange... Je n'étais pas du tout atteinte par la vue d'un corps dans cet état, c'est surtout que je ne m'attendais pas à avoir une rencontre du genre lors de cette mission... Je pensais que c'était juste une truc demandé comme ça par le maire, moi... Mais si on commence à tomber sur des morts, ça ne devrait plus être notre affaire... Je commence à douter un peu sur la netteté de toute cette histoire...

J’ai pas l’impression que ce corps nous apprendra grand-chose… On continue ou vous compter fouiller encore un peu ce lieux ?

Il a raison, c'est juste un cadavre. Qu'est ce qu'on pourrait en tirer de plus comme hypothèses ?...

Si cette paroi était creuse, peut-être que...

J'arrêtais de parler pour me concentrer sur ce que j'avais entendue. Deux hommes dehors, ils parlent, ils se rapprochent, de plus en plus, l'un est contre la porte de la roulotte et l'autre juste devant... Pas bon du tout !! Je mis un doigt sur ma bouche en fronçant les sourcils en direction des deux autres collègues pour qu'ils ne disent plus rien, il va falloir attendre que quelque chose se passe et nous sorte de cette impasse...

_____________________________________________________________________________________



Because the Ctarl-Ctral Empire is superior.

Theme song 1
Theme song 2
Revenir en haut Aller en bas
Destin
avatar


Feuille de Personnage
Race:
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Mar 29 Oct - 12:16

Le membre 'Aisha ClanClan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Evénement Halloween' :

Résultat :

_____________________________________________________________________________________

Chronos, the vertical bearer of time. Bios, the horizontal flame of life.
The weaver of the universe uses both strings... if this is the reason we call it destiny....

En Cours:
 
Revenir en haut Aller en bas
Destin
avatar


Feuille de Personnage
Race:
Pouvoir:
Look Actuel:

MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Mar 29 Oct - 12:33

Les deux personnes n'ont pas l'air décidées à partir ! L'un deux, celui qui est adossé contre la porte, soupir et, finalement, lance, dans une langue compréhensible à vos oreilles:

- C'est toujours difficile de buter l'un des siens... Ça serait cool si, ça y est, il est mort. Comme ça, plus besoin de l'achever. Il a un ton presque... Peiné. On perçoit de la pitié dans sa voix. Il semble réellement réticent à 'finir le sale boulot'.
- Dis pas de conneries, frère. Répondit le second dans la même langue. Il était clairement inutilisable pour le cirque.
- Certains ne comprennent tout simplement pas la chance qu'ils ont. Répondit-il doucement. On est pourtant bien mieux ici que dans ce fichu laboratoire ! Il se retourna et posa sa main sur la poignée. Tout son être son figea alors qu'il réalisa que la serrure...

- Ey ! Une voix féminine fit son apparition et, dans une langue inconnue, commença à leur parler. Son ton était fort, peut-être les houspillaient-elles, peut-être... Il y avait quelque chose dans sa voix qui vous faisait pressentir que ça n'allait pas. Elle avait l'air affolée... Est-ce qu'un des autres groupes avait été découvert ? Donnait-elle l'alerte ? Dans tous les cas les deux inconnus ne firent ni une ni deux et coururent à elle... Puis disparurent dans la nuit.

Après le poste d'Edouard vous pourrez changer de roulotte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   Mer 30 Oct - 15:12

Je projetai ma charge contre le mur, les planches furent touchées mais ne cédèrent pas immédiatement. Elles n’étaient que sous pression, il n’y avait plus qu’à attendre qu’elles cèdent.

Ce qui ne tarda point, mais la surprise dernière ce mur ne fut pas au rendez-vous. Un cadavre en lambeau tomba devant moi, tachant au passage mes bottes. Whoo je m’attendais pas à finir l’aventure blanc comme neige mais la c’est un peu fort. Je sentis Beyond trembler derrière moi, mais il n’avait pas les yeux dilatés donc ce n’était pas de la peur mais pourquoi avait il tremblé ainsi ? Il m’écarta afin de pouvoir voir le corps sans vie de ce pauvre homme. D’ailleurs vu l’état du corps, il m’héritait une petite expertise à mon avis. Il avait un bras qui ne semblait être le sien, il y avait des traces de coutures entre chacun des 2 parties et il y avait même de la moisissure entre les membres, mais attendez :


-Le corps a été déplacé il n’y a pas longtemps. La moisissure a pu même poussée ; il n’y a pas assez d’humidité dans cette caravane pour en être la cause directe.

Mais qui serait assez fou pour faire ca ? Et malheureusement pour moi Beyond répondit à ma question. Il retourna le corps. Je vis un nez de félin greffé lui aussi, pas de mâchoire, et un trou béant sur son front. Cet homme a du souffrir le martyre et pourtant il s’est battu jusqu'à la fin. Plus bas sur son dos il y avait la réponse à ma question : une marque, gravée au fer rouge, c’était celle du laboratoire Hémato. Comment je connais ce symbole ? C’est simple ! Ce sont mes prochaines cibles, autant dire que maintenant je n’avais plus aucun doute sur mes actions en ce monde. Je suis peut être un maitre mais je suis avant tout un dissident, mais attendez, Beyond sembler être perdu dans ses pensées tout en fixant le cadavre Cela voudrait donc dire qu'il le connaissait peut être, il met sa main sur la cage thoracique du mort, que fait il ?

Je crois qu'il à fait le tour le plus dangereux du monde pour son dernier spectacle...

Aisha, là c’est déplacée, bordel regarde l’état du type, un peu de respect… Mais au fond tu n’as pas tord, ces blessures sont encore ouvertes, mais ca voudrait dire que soit le corps etait comme çà soit … le cirque créait ses monstres.

Je mis ma main sur l’épaule de Beyond dans l’espoir de le réconforter un peu tel un ami et me mis à penser le plus fort possible en espérant qu’il m’entende :

Je ne sais pas si tu m’écoutes, mais je suis réellement désolé pour toi. C'est une personne de ton entourage ? De toute manière je te jure que tu auras ta vengeance car tu m'as l'air attacher a lui, et si tu veux bien je serais même là pour t’aider car ce symbole sur son dos est celui du laboratoire Hémato et je n’approuve en aucune façon leurs actes. Oh et attrape, met un peu de çà sur ta bosse pour la calmer. Elle n’est pas belle à voir, t’inquiète pas c’est du 100% végétal. Bon, pour le moment nous n’avons pas le temps et si on ne s’attarde trop, on risque de nous faire repérer mais quand on aura finit cette missive je te promets qu’on lui fera un enterrement digne de ce nom.

Apres ces quelques mots, Aisha reprit la parole :


Si cette paroi était creuse, peut-être que…

Je lançai un coup d’œil rapide dans le trou du mur sans ….
Que se passait-il ? Aisha s’était retournée, les oreilles tenues, un bruit ?


Aisha, qu’as-tu … ?

Je n’eus pas le temps de lui poser la question que j’avais déjà ma réponse. Deux voix masculines à l’extérieur de la caravane se rapprochaient de nous. J’essayais de comprendre ce qu’ils disaient mais je ne connaissais pas leur langue. Il n’y avait plus de bruit dans la caravane. Je dégainais mon arme, prêt à empaler le premier homme qui oserait passer cette porte. Ce qui ne firent pas. L’un des deux s’adossa contre la porte pendant que l’autre lui parlait, puis sans aucune raison ils se mirent à parler dans une langue compréhensive.

- C'est toujours difficile de buter l'un des siens... Ça serait cool si, ça y est, il est mort. Comme ça, plus besoin de l'achever.

- Dis pas de conneries, frère. Rétorqua l’autre. Il était clairement inutilisable pour le cirque.

Certains ne comprennent tout simplement pas la chance qu'ils ont. On est pourtant bien mieux ici que dans ce fichu laboratoire !

Après ces quelques mots, je n’avais plus aucune hésitation à les tuer si cela était nécessaire. L’homme adossait à la porte se retourna, prit la clenche dans sa main et au moment où tout semblait désespéré. Une femme arriva.

- Ey !

Elle parla dans une langue incompréhensive mais on pouvait sentir son affolement dans sa voix. Les deux hommes lui coururent immédiatement après. Peut être qu’un autre groupe avait donné l’alerte ? En tout cas ils n’avaient pas l’air de revenir. On ne devait pas traîner ici. Cette caravane ne nous apprendra plus rien ; autant aller voir la seconde sur la liste.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Groupe 3 : Etape 1/4   

Revenir en haut Aller en bas
 

Groupe 3 : Etape 1/4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Prochaine etape dans la mise sous tutelle d'Haiti ?
» Le groupe T-vice victime d'un vol à main armé à Saint Domingue
» Journée 2 : Groupe F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Lands :: Cirque de Sombrebois :: Terrain Ouest-